figurines

Comment reconnaître une contrefaçon de figurine manga ?

Ces dernières années, le secteur de la figurine manga s’est tellement développé, que de nombreux fabricants peu scrupuleux ont décidé de tirer parti de ce phénomène en inondant le marché de contrefaçons.

Difficile, ainsi, quand on n’est pas un professionnel, de détecter les versions originales des versions contrefaites. Que l’on soit fan ou collectionneur, il est incontestable que s’approprier une contrefaçon est totalement inconcevable.

Voici donc un article dédié qui vous permettra d’éviter de vous retrouver face à ce type de désagrément et de tomber sur un « bootleg » comme on les surnomme dans le jargon.

Une contrefaçon de figurine manga, ou bootleg, est une copie de figurine reproduite sans licence ou sans approbation de la marque concernée. Dans la grande majorité des cas, ces figurines ne sont que de pâles copies de l’originale et sont également de piètre qualité.

Cette problématique touche principalement les figurines manga les plus populaires du marché comme celle des séries : One Piece, Naruto, ou encore, Dragon Ball Z. Toutefois, les autres licences manga ne sont pas épargnées.

Sur le marché, ces figurines sont présentées par les faussaires comme étant des versions authentiques et il est donc très difficile de détecter s’il s’agit ou non de copies illégales. Heureusement, plusieurs indices peuvent vous alerter.

Comment éviter de se faire arnaquer à l’achat d’une figurine manga ?

Plusieurs éléments peuvent être facilement contrôlés à l’achat, afin de vous éviter de dépenser de l’argent pour une figurine qui ne vaut pas un clou.

1 – Le packaging

Le premier élément qui peut trahir une figurine de contrefaçon concerne l’emballage. En effet, même si les fabricants de contrefaçons se donnent beaucoup de mal pour faire paraître leurs figurines originales, il subsiste généralement quelques différences.

Pour pouvoir effectuer une comparaison, il est capital de vous munir de la photo d’une boîte de figurine authentique depuis un site internet de confiance. Si en comparant les deux, vous vous rendez compte que de grosses différences apparaissent, vous êtes à coup sûr en présence d’une contrefaçon !

Voici les éléments qui comportent le plus souvent des défauts par rapports aux packagings d’origine :

  • Le code barre qui est souvent absent.
  • L’absence d’autocollant brillant ou holographique avec logo intégré de la licence officielle.
  • L’absence ou l’altération du logo et du nom de la figurine.

2 – La version

Toutes les figurines estampillées des mentions suivantes sont à éviter :

  • Copie chinoise
  • Version chinoise
  • Version Hong Kong
  • Version sans licence
  • Version japonaise similaire

Si la figurine ou le packaging fait mention de l’un de ces éléments, sachez qu’il s’agit forcément d’une contrefaçon.

3 – La figurine

Concernant les figurines en elles-mêmes, plusieurs éléments peuvent alerter sur le fait que vous soyez en présence d’un bootleg.

  • Le visage : c’est un élément où l’on retrouve généralement des défauts par rapports aux figurines originales. Certaines contrefaçons se détecteront très facilement, alors que pour d’autres, il faudra être bien plus attentif. Avant d’acheter une figurine, pensez donc à tout vérifier et à comparer chaque élément du visage avec une photo d’une version authentique.
  • Les articulations : si vous disposez de la figurine entre les mains, sachez qu’il est très facile de détecter une contrefaçon en analysant les articulations, tant les défauts sur les bootlegs sont visibles. Celles-ci sont souvent très fragiles et peuvent être cassées avant même de sortir de la boîte. De plus, si les articulations sont grossières et ne se fondent pas avec le corps de la figurine, c’est également un critère d’alerte.
  • La peinture : la finition de la figurine est un troisième critère qui permet d’éviter de tomber sur une contrefaçon. Les bootlegs sont pratiquement tous peints de façon médiocre et avec une peinture bas de gamme. Une figurine contrefaite comportera généralement des tâches et ou des lignes grossières, notamment au niveau du visage.

4 – L’odeur

Si vous achetez vote figurine dans une enseigne physique, profitez-en pour renifler le packaging et la figurine. Cette astuce simple permet souvent de détecter les contrefaçons. En effet, les figurines contrefaites ont souvent une odeur désagréable de pétrochimie étant donné qu’elles sont réalisées dans des plastiques de très mauvaise qualité. Si vous sentez une odeur chimique qui vous pique les narines, fuyez ! Vous êtes dans ce cas très certainement en présence d’une pièce de contrefaçon.

Bien entendu, pour vous faire une idée définitive, il est tout de même préférable de coupler ce paramètre avec ceux présentés plus haut, afin de vous faire une idée précise de s’il s’agit ou non d’une imitation.

Où acheter une figurine manga pour éviter de tomber sur une contrefaçon ?

Le premier réflexe à avoir, lorsqu’on souhaite acheter une figurine manga officielle, est de réaliser son achat directement auprès d’un fabricant ou d’un revendeur de confiance, bénéficiant d’une excellente réputation sur le marché. Sachez que plusieurs fabricants sont extrêmement réputés et il n’est pas indispensable d’importer les figurines depuis le Japon. Tsume Art, par exemple, est une société luxembourgeoise d’excellence dans ce domaine, elle propose des figurines d’excellente qualité avec des prix affichés en euros.

En outre, l’achat d’une figurine sur n’importe quel site doit toujours se faire en tenant compte des tarifs officiels. Si vous tombez sur des figurines à prix cassés, ne soyez pas dupe : il s’agit très probablement de contrefaçons.

Enfin, l’achat d’occasion est une bonne solution pour obtenir des figurines à prix attractif. Toutefois, l’inspection de la figurine et du packaging doivent, dans ce cas, être encore plus minutieuse afin d’éviter de se faire avoir. N’hésitez pas à demander des gros plans de la pièce en question au vendeur. Si celui-ci refuse, c’est encore une fois un signal d’alerte. S’il accepte, prenez bien soin d’appliquer les différents conseils mentionnés ci-dessus, afin de vérifier qu’il s’agisse bien d’une version authentique.

Note de fin :

L’achat de figurines manga est un véritable plaisir pour les passionnés et pour les collectionneurs. Afin d’éviter que votre achat ne tourne au fiasco, vous connaissez désormais les critères d’analyse qui vous permettront de détecter les imitations comme un pro !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page